Et cette porte, là-bas, qui se fermait … - Pierre GEVART

Publié le par leshistoiresdepat.over-blog.com

gevart

 

Résumé :

Orphée écrit, pour lui-même et pour un journal, où il signe une chronique quotidienne. Eurydice est professeur de lettres. Il boit, elle fume. Il est jaloux, elle aime se sentir libre. Dans le labyrinthe de leur vie commune, des portes s’ouvrent et se referment, innombrables, et nul ne saurait dire si elles les conduisent vers les Enfers ou si elles les en ramènent ; si, à travers elles, ils se retrouvent ou se perdent encore. Par la magie des archétypes, on entre dans l’intimité de ce couple, que le regard particulier de l’auteur arrache à toute banalité. Sans jamais quitter les contours oniriques du mythe, on observe les gestes des amants, décomposés, ralentis, magnifiés. La vie, l’amour, les malentendus passent sous le microscope. Une œuvre atypique, riche en références et clins d’œil semés çà et là comme autant de petits pétards, qui écorchent le mythe sans jamais l’abîmer vraiment.

 


Mon avis :

Moyen.

Une histoire de couple difficile. Lui boit, elle, elle fume et se demande si elle ne va pas le quitter. Avec en début de chaque chapitre le mythe d’Orphée qui va rechercher Eurydice aux enfers.

L’idée est bonne pourtant, mais elle n’a pas réussi à m’intéresser. Je n’ai pas eu d’empathie pour ces personnages.

Si ça n’avait pas été un partenariat avec BOB et s’il n’avait pas fait que 107 pages, je pense que j’aurais abandonné.

Par contre, j'adore la couverture du livre (illustration de Mathieu COUDRAY). Et j'ai la chance d'avoir reçu un beau marque page qui ressemble à la couverture du livre. Je suis trop contente...

 

marquepage1.JPG


 

Lu dans le cadre du partenariat chez BOB.

 

BOB.jpg


Merci à BOB et aux éditions ARGEMMIOS


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> Arrf... dommage !<br /> Au moins tu as eu un marque-page !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, pas déçue par le marque page...<br /> <br /> <br /> Et toi, ton billet sur ton livre ? J'ai hâte de le voir.<br /> <br /> <br /> Veux-tu que l'on s'échange les livres (en prêt, bien entendu) ?<br /> <br /> <br /> <br />